bandeau-fond-01.png

Cie M.A. : LE PROJET

Créée en juin 2010 à l’initiative d’Emma Utges, comédienne chanteuse et marionnettiste, la Compagnie M.A. avait à l’origine un rêve : créer des spectacles qui réuniraient des comédiens, des musiciens, des marionnettistes, des créateurs lumière, des régisseurs, des décorateurs, des plasticiens... Modeste vocation si elle n’était assortie d’une formidable exigence, celle de promouvoir la marionnette contemporaine.


L’arrivée de la compagnie au Théâtre « le Guignol de Lyon » pourrait paraître un paradoxe. Guignol et marionnette contemporaine, curieux mariage... Ce serait ignorer que Guignol est bien contemporain. Il a des admirateurs, des amateurs de tous les âges.


Presque chaque jour un spectacle de Guignol se joue en France.


Depuis 5 ans nous avons la mission extraordinaire de redorer ses lettres de noblesse. Il est et doit rester le camelot pourvoyeur d’informations, le bouffon, le satiriste, le héros populaire toujours du côté du plus faible.
 

Guignol est universel. Au « Guignol de Lyon », nos spectacles sont pour tous. Chacun, à son niveau de lecture selon son âge, son genre et tout ce qui lui appartient, pourra rire et ressentir l’intérêt, le plaisir et l’émotion qu’on doit éprouver dans une salle de théâtre.
 

Seules mais peut-être pas, sortent de ce cadre les « Ça Tiregnol », spectacles réservés aux adultes. C’est à notre sens le spectacle le plus proche de la tradition. C’est un Guignol chansonnier impertinent et irrespectueux des pouvoirs en place. C’est un Guignol effronté. C’est le Guignol de Laurent Mourguet, frondeur et insolent.
 

Chacune de nos créations est confiée à un auteur contemporain, un metteur en scène, et un musicien, compositeur, interprète. Les équipes ont carte blanche pour donner vie à nos marionnettes dans la seule limite du respect de notre ligne artistique.


Cette ligne artistique parlons-en. Outre ce qui vient d’être évoqué, notre compagnie porte son regard sur les faits de notre société, les vicissitudes des minorités, les inégalités de notre existence actuelle. Avant tout, Guignol est politique. C’est son âme.


S’il conçoit une vision lucide et grave sur le monde et les iniquités de nos civilisations, il n’en reste pas moins un personnage gai et insouciant. Nos spectacles sont toujours surprenants, drôles, poétiques, et joyeux.


Nous tentons de faire passer la parole de Guignol. Celle que nous trouvons pertinente. Celle de la justesse et de la justice. Guignol, le père de tant d’autres marionnettes, jusqu’aux regrettés « Guignols de l’info » est encore bien vivant.


C’est lui qui nous a soufflé, entre autre, l’idée de « Krach !», deuxième spectacle contemporain de la compagnie après « Ego non sum sed vos amo», entièrement créé dans les murs de son théâtre. Nous avons fait serment qu’il serait suivi d’autres.
 

Pour nous, artistes, techniciens, et membres de l’équipe d’administration et communication qui tentons de dépoussiérer ce trublion du patrimoine Lyonnais, l’art doit faire avancer l’humain et les mots de Roland Barthes résonnent fort dans la cave du palais Bondy :

 


« Les maux des hommes sont entre les mains des hommes eux-mêmes, c’est à dire que le monde est maniable, que l’art peut et doit intervenir dans l’Histoire, qu’il doit aujourd’hui concourir aux mêmes tâches que les sciences dont il est solidaire, qu’il nous faut désormais un art de l’explication, et non plus seulement un art de l’expression, que le théâtre doit aider résolument l’Histoire en en dévoilant le procès, que les techniques de la scène sont elles-mêmes engagées ; qu'enfin il n'y a pas une « essence » de l'art éternel, mais que chaque société doit inventer l'art qui l'accouchera au mieux de sa propre délivrance »

 


Le monde de la Marionnette est vaste et merveilleux. Nous espérons que vous pousserez la porte du Théâtre Le Guignol de Lyon pour en découvrir cette petite partie que nous avons la chance de porter à bout de bras.

 


La compagnie M.A.